Le vélo de fonction pourrait-il venir prendre une place parmi les véhicules de fonction que propose les entreprises à leurs employés?

La dernière initiative en date en France, permet aux entreprise de déduire du montant de son impôt sur les sociétés, les frais générés par cette mise à disposition gratuite, dans la limite de 25 % des frais engagés pour l'achat ou l'entretien de la flotte de vélos, y compris s'ils sont électriques.

Pour déterminer les frais ouvrant droit à la réduction d'impôt, peuvent être retenues les dépenses suivantes :

  1. amortissements fiscalement déductibles d'acquisition de vélos,
  2. amortissements ou charges déductibles des achats ou locations d'équipements de sécurité : casques, protections, gilets réfléchissants, antivols...
  3. frais d'assurance contre le vol couvrant les déplacements à vélo des salariés entre leur domicile et leur lieu de travail,
  4. frais d'entretien des vélos,
  5. amortissements fiscalement déductibles relatifs à la construction, à l'aménagement ou à la location d'une aire de stationnement ou d'un local dédié aux vélos.

Sur de courtes et moyennes distances, chaque jour GobaX fait preuve de sa performance.

La question que se pose tous les managers est: comment convaincre mes employés d'utiliser le vélo?
Nous avons plusieurs propositions de réponse. Elles dépendent de chacune des situations d'exploitations. Disons en quelques mots que:

  • Le coursier est mieux perçus par le client, il reçoit aussi le pourboire qui correspond.
  • Depuis janvier 2013 il faut être détenteur d’un permis pour conduire un scooter. Le GobaX est donc une excellente alternative pour livrer en attendant le précieux permis de conduire.
  • La version électrique n’est pas « fatigante », même si un usage sportif peut être programmé.

Flotte de vélo d'entrepriseSelon les pays, des mesures fiscales différentes permettent de favoriser l'usage du vélo pour se rendre à son travail, ou simplement pour travailler avec. Gobax popose ainsi des flottes de petites taille personnalisable au couleur de l'entreprise ou d'une administration qui peut en avoir le besoin. C'est une nouvelle façon de motiver ses équipes. Dans un envirronnement ou l'activité devient trop sédentaire, le vélo contribue au maintien d'une activité. 

Sécurité incendie en vélo GobaXEn zone sensible pour risques industriels (chimiques), nous avons développé un adaptateur spécifique qui permet le transport de deux extincteurs et d’un nécessaire de secours avec les masques appropriés.

Ce qui est valable dans une zone industrielle peut trouver d’autres équivalents ailleurs.  Nous serons heureux d’explorer de nouveaux horizons dans ce domaine.

Le quotidien d'un technicien en intervention est fait d'une multitude de trajets assez réduits.

Le Gobax lui permet d'emporter aisément l'ensemble des ses outils. Une mallette sécurisée peut venir compléter ce dispositif. Dans des sites industriels, c'est un avantage idéal. Il permet d’entrer dans certains nombre de locaux avec l'ensemble du matériel.

En environnement urbain, plus étendu, le gobaX s'inscrit dans une logique multimodale. Quand le train peut accepter le vélo à bord, on augmente très largement le rayon d'intervention.

  • Dans certains cas avec un véhicule utilitaire, on embarque plusieurs gobaX et on les dépose le long d’un circuit ou ils se répartissent autour du point final de destination. Comme pour l’armée on parle de projection de forces.

Travailler tous les jours avec GobaX c'est l'avantage de pouvoir faire du commuting comme le dise nos voisins anglo-saxons. Lors de nos différents présentations auprès de nos clients, nous avons mis les différents modèles à l'épreuve. Il s'agissait de bien comprendre quelles étaient les limites et les avantages d'utiliser GobaX. Nous avons mis en situation un GobaX avec caisson de livraison de pizza encore plus chargé qu'à l'habitude (30Kg!).

Ainsi la comparaison devient facile avec plusieurs autres métiers qui pourraient se passer de la voiture en combinant habilement GobaX avec le train.

"Dans les grandes gares, les ascenseurs destinés en partie aux personnes à mobilité réduite sont également accessible aux vélos.  L’accès aux quais devient plus simple et sans efforts.
Selon les wagons, l’embarquement peut même devenir un jeu d’enfant. Et dans les espaces prévus pour le vélo, le GobaX se range sans difficulté.  En l’absence d’aménagements dédiés ou si ceux-ci se révélaient mal dimensionnés, le GobaX se pose avec aisance sur sa double béquille quand ce n’est pas le porte bagage qui lui sert de pied d’appuis.

Aller au haut
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com